La présente note répond à la question liée à l’abordabilité des services fixes (Internet et téléphonie) et de leur accessibilité aux faibles revenus, dans le cadre de la réforme des tarifs sociaux télécoms.

En partant du constat que les prix des services fixes sont plus élevés en Belgique, tant en comparaison avec les pays voisins qu’avec d’autres Etats membres européens, nous examinons l’effet de cette situation sur le caractère abordable et la disponibilité des services fixes, et en particulier de l’Internet à haut débit.

Cela en tenant compte de l’importance que les gens attachent à la possibilité d’accéder à l’Internet fixe à haut débit.

Les pressions sur l’abordabilité sont susceptibles de se poursuivre au cours de la période à venir en raison de la hausse des prix de détail et des pressions plus larges sur le coût de la vie.

Outre les hausses annuelles de prix, plusieurs fournisseurs de services de télécommunications ont également annoncé des hausses de prix liées à l’inflation qui seront mises en œuvre cette année .

On peut donc craindre que ces hausses de prix n’exacerbent les problèmes d’abordabilité, en particulier pour les ménages à faibles revenus.

Publié le 19 juillet 2022 à la demande de la ministre Petra De Sutter.

Inscription Newsletter

Pour recevoir des alertes via e-mail, indiquez votre adresse e-mail et votre ou vos centre(s) d’intérêt.

L’IBPT traite ces deux ou trois données personnelles (adresse e-mail (éventuellement vos nom et prénom) et centres d’intérêt) afin de vous transmettre ces messages ; il sera mis fin au traitement et vos données seront effacées si un jour vous vous désinscrivez. En savoir plus sur les cookies ou sur la protection de vos données.

Vous devrez confirmer votre inscription. Vous pourrez vous désinscrire ou adapter votre profil à tout moment via le lien de désinscription, ou en nous contactant à l’adresse webmaster@ibpt.be.

Indiquez votre adresse e-mail et votre ou vos centre(s) d’intérêt :

Vers le haut