• FAQ

    Un formulaire de demande est à votre disposition. Le certificat aéronautique est payant : 6,41 € à verser sur le compte IBAN BE68 6791 7078 1634 (BIC : PCHQBEBB) de l'IBPT.

    N’oubliez pas de signer votre formulaire !

    A joindre impérativement :

    • l'original de l'attestation de réussite de l'examen délivrée par le SPF Mobilité et Transport ou par le centre de compétence de la composante aérienne;
    • la copie de la preuve du paiement de 6,41 €;
    • une photo d'identité récente;
    • une copie de la carte d'identité recto et verso.

    Notez que la licence ATCO (Air Trafic Control) ne donne pas droit au certificat d’opérateur – il faut absolument fournir l’attestation de réussite de l’examen du SPF. Si vous ne possédez plus l’attestation de réussite, vous pouvez demander un équivalent au SPF. La copie de votre PPL, ATPL… n’est pas valable pour l’obtention de l’autorisation d’opérateur. L’ELP n’est également pas suffisant.

  • FAQ

    Si ces conseils n’aident pas, vous pouvez installer une solution technique afin de renforcer votre Wi-Fi.

    Les opérateurs proposent également de telles solutions (parfois gratuitement) : vous pouvez donc également vous renseigner auprès de votre opérateur à ce sujet.

    Il existe plusieurs options techniques.

    Changer le modem

    Vous disposez peut-être encore d’un ancien modem. Vérifiez avec votre opérateur si vous avez intérêt à le remplacer par un modèle plus récent.

    Les modèles plus récents soutiennent par exemple également le « Multiple-Input Multiple-Output » (MIMO). Il s’agit d’une technologie sans fil qui utilise plusieurs émetteurs et récepteurs pour transmettre plus de données simultanément. Cette technologie augmentera considérablement la vitesse et bénéficiera à la portée et à la robustesse de la connexion dans des environnements « multipath ». Dans le domaine des radiocommunications, la propagation par trajets multiples est le phénomène par lequel les signaux radioélectriques atteignent l’antenne réceptrice par deux ou plusieurs chemins. Les causes des trajets multiples sont la réflexion du signal sur des surfaces réfléchissantes (murs métalliques, bâtiments, étendues d'eau...).  

    Installer un répéteur Wi-Fi

    Cet appareil relaie le signal Wi-Fi pour une plus grande portée.

    L’installation est très simple : il suffit de brancher le répéteur dans une prise électrique à un endroit où le signal Wi-Fi du modem est encore suffisamment fort pour être répété. Toutefois, si le signal répété est de qualité inférieure (par exemple, trop d’interférences ou trop faible) à l’endroit où le répéteur est placé, l’utilisation d’un répéteur ne donnera pas non plus de bons résultats. Si le répéteur ne donne pas le résultat souhaité, placez-le plus près du modem. 
    Dans les modèles de répéteurs obsolètes, la vitesse disponible est réduite de moitié pour les appareils connectés au répéteur.

    Mettre en place un réseau Wi-Fi Mesh

    Pour les systèmes Mesh, un module principal est branché à votre modem. Ce module principal relaie le signal aux modules complémentaires ou « satellites » (au moins 2). Le signal Wi-Fi est communiqué entre tous ces modules pour former un seul réseau Wi-Fi. 

    Cette solution est idéale pour les endroits où il n’y a pas de câble Ethernet et où le signal Wi-Fi n’est pas assez puissant. Il suffit d’un câble reliant votre modem au satellite principal. Vous placez ensuite les autres modules là où vous souhaitez une meilleure portée et le système se configure tout seul.

    Installer un point d’accès supplémentaire

    Un « hotspot Wi-Fi » ou un « access point » est un point d’accès sans fil supplémentaire permettant de connecter des appareils au Wi-Fi, dans un endroit où la couverture Wi-Fi de votre modem est insuffisante. Pour cela, le point d’accès est relié à votre modem par un câble réseau ou via un adaptateur CPL (« powerline », « powerline homeplugs »). Cela garantit une vitesse optimale et un signal stable.

    Dans le cas des adaptateurs CPL, il existe des modèles qui ont le point d’accès Wi-Fi intégré.

    Il vous en faut au moins deux : un pour la prise située près de votre modem et un second pour la prise où vous souhaitez étendre le signal Wi-Fi. Ensemble, ils garantissent que le signal Internet est envoyé de A à B. Malheureusement, il est possible que le signal n’atteigne pas tout à fait correctement le deuxième adaptateur CPL, ce qui entraîne une baisse de la vitesse. Il n’y a aucune garantie que vous obtiendrez en permanence la vitesse la plus élevée.

    Attention: d’autres solutions, comme l'amplification du signal Wi-Fi par un amplificateur externe ou via le remplacement de l’antenne du router, sont interdites.

  • FAQ

    La plupart des services de livraison permettent de suivre l’envoi du colis. Ce service peut être proposé par l’opérateur postal qui effectuera la livraison ou par l’e-commerçant. Le suivi peut avoir lieu par e-mail, SMS, une page web ou une application mobile de l’opérateur postal et/ou de l’e-commerçant.

    • Conseil : Pour être sûr de ne manquer aucune livraison, faites livrer votre colis dans un point postal. Via le site www.pointpostal.be, vous trouverez tous les points postaux de tous les opérateurs dans un rayon jusqu’ à 10km de l’adresse que vous avez introduite. Non seulement vous y trouverez l’adresse exacte, mais également les heures d’ouverture des différents points postaux.

  • FAQ

    L’accès au local d’examen ne se fait que sur présentation de votre carte d’identité.

    • L’examen VHF se compose de 20 questions à choix multiples sur la matière reprise dans le manuel de préparation à l’examen pour l’obtention du certificat restreint de radiotéléphoniste. Il faut obtenir 60% des points pour réussir. Aucune dispense de matière n’est accordée.
      Si vous souhaitez une version imprimée du manuel VHF, veuillez verser 5 € sur le compte IBAN BE68 6791 7078 16 34 (BIC : PCHQBEBB) avec la mention « Manuel VHF » et envoyer la copie de la preuve de votre paiement par mail à maritime@ibpt.be.
    • L’examen SRC se compose de 33 questions à choix multiples (23 SRC et 10 VHF) sur les matières reprises dans le programme d’examen. Il faut obtenir 60% des points dans chaque matière pour réussir. Aucune dispense de matière n’est accordée.

  • FAQ

    S’agissant des achats effectués sur un site enregistré dans l’Espace économique européen, la livraison doit être effectuée dans le délai affiché sur le site web de vente en ligne sauf si l’acheteur a explicitement demandé un autre délai et que le vendeur l’a accepté.

    En revanche, si aucun délai n’est affiché sur le site web ou si aucun délai n’a été convenu directement entre le vendeur et l’acheteur, la commande doit être livrée dans un délai de 30 jours.

  • FAQ

    Nous ne délivrons pas les codes OACI (ICAO en anglaise - organisation de l’aviation civile internationale) : ces codes sont les codes de classement géographique à quatre lettres attribués à chaque aéroport à travers le monde.

    Codes de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale

  • FAQ

    L’utilisation des radios à partir du sol en tant qu’instructeur ou en AFIS (Aerodrome Flight Information Service) est possible mais nécessite une autorisation d’une autre catégorie.

  • FAQ

    Non, la station de radiocommunications est utilisée uniquement pour transmettre en langage clair des informations au sujet de recherches techniques et de sujets s'y rapportant. Pas question donc de raconter sa vie ou d’utiliser des messages cryptés ou codés. Toutefois, après autorisation de l'IBPT, le titulaire d'une autorisation de station automatique ou de station commandée à distance peut utiliser des messages cryptés pour la gestion de sa station.

    En cas d'exercices organisés par un service de secours belge, le titulaire d'un certificat d'opérateur de 5e catégorie peut, moyennant accord préalable de l'Institut, communiquer sur des sujets relatifs à ces exercices.

    Sur demande des autorités compétentes en matière de gestion de crise, le titulaire d'un certificat de 5e catégorie peut assister les services de secours belges en déployant ses stations de 5e catégorie en vue de suppléer la défaillance des communications électroniques. Dans ce cadre uniquement, il peut notamment : transmettre des messages cryptés ou codés, utiliser toute station de 5e catégorie, moyennant accord du titulaire de l'autorisation de la station concerné ; et communiquer sur des sujets relatifs aux activités des services de secours.

  • FAQ

    Lorsque vous vous trouvez à proximité de la frontière avec l’un de nos pays voisins, il se peut que le nom d’un opérateur étranger apparaisse sur l'écran de votre appareil. Vous êtes alors connecté au réseau de cet opérateur étranger et votre appareil est en roaming. Cela peut arriver, même sans avoir franchi la frontière. Si vous vous éloignez un peu de la frontière, votre appareil se reconnectera au réseau de votre propre opérateur national. Vous pouvez aussi régler manuellement les paramètres de votre téléphone pour que votre opérateur belge soit toujours sélectionné. Votre appareil ne se connectera alors pas automatiquement au réseau d’un opérateur étranger lorsque vous vous trouvez à proximité de la frontière.

    Prenez contact avec votre opérateur: il doit vous fournir toutes les informations sur la manière dont vous pouvez éviter l'itinérance non souhaitée dans les zones frontalières. En outre, votre opérateur est tenu de prendre toutes les mesures raisonnables pour vous protéger contre l'itinérance non souhaitée dans les zones frontalières.

    Dans la mesure où les surcharges tarifaires concernant le roaming dans l’Union européenne ont été abolies, le roaming près des frontiers belges ne devrait en principe pas être problématique.

    Nous vous conseillons toutefois de vérifier à quel réseau est connecté votre appareil, lorsque vous vous trouvez près d’une frontière avec un Etat ne faisant pas partie de l’Union européenne.

  • FAQ

    Lorsque vous voyagez en bateau ou avion dans l’Union européenne, les services de roaming vous sont fournis au tarif national, uniquement si vous êtes connecté à un réseau terrestre.

    Il est possible que le transport en bateau ou avion implique la fourniture des services mobiles via satellite: ces derniers n’étant pas réglementés, les tarifs applicables sont susceptibles d’être élevés. 

Inscription Newsletter

Pour recevoir des alertes via e-mail, indiquez votre adresse e-mail et votre ou vos centre(s) d’intérêt.

L’IBPT traite ces deux ou trois données personnelles (adresse e-mail (éventuellement vos nom et prénom) et centres d’intérêt) afin de vous transmettre ces messages ; il sera mis fin au traitement et vos données seront effacées si un jour vous vous désinscrivez. En savoir plus sur les cookies ou sur la protection de vos données.

Vous devrez confirmer votre inscription. Vous pourrez vous désinscrire ou adapter votre profil à tout moment via le lien de désinscription, ou en nous contactant à l’adresse webmaster@ibpt.be.

Indiquez votre adresse e-mail et votre ou vos centre(s) d’intérêt :

Vers le haut